Tel : (+212) 523 31 28 06
Connexion S'inscrire

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Create an account

Fields marked with an asterisk (*) are required.
Name *
Username *
Password *
Verify password *
Email *
Verify email *

Actualités

Notre membre Nextronic fait preuve d’agilité, créativité et solidarité face au Covid-19 !

Nextronic, entreprise spécialisée dans le développement de solutions et de systèmes électroniques connectés (IoT),  fait preuve d’agilité, créativité et solidarité pour répondre aux différentes problématiques et besoins liés à la pandémique actuelle au Maroc.

En effet en collaboration avec Fablab Casablanca, Nextronic a fait en fin Mars le design et conception de visière protective pour le corps médical.  Des milliers de masques ont été distribués aux hôpitaux sur plusieurs villes du royaume gracieusement.

Puis face à la pénurie des respirateurs artificiels, Nextronic s’est engagé dans la réhabilitation des machines de respiration, de réanimation et des kits d'intubation dans les hôpitaux.  Ainsi qu’au design d’un respirateur artificielle.

Dernièrement, Nextronic propose un contrôleur #PLC #Made_in_MOROCCO aux Fabricants Marocain de Sas de désinfection, purificateurs d'air ou autres système anti-Covid19,  avec 4 Input TOR OPTO, 4 Output Relais, une extension détectrice de Présence PIR, Capteur de température et d’Humidité et commande du porte Automatique.

Nous sommes fier de notre membre Nextronic pour ses réalisations et son engagement dans une démarche citoyenne pour la lutte contre le Covid-19

Pour plus d’info sur les produits proposés par Nextronic, contactez : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou visitez leur site web www.nextronic.io

Le CE3M et ses membres mobilisés dans la lutte contre le Coronavirus

Sous les hautes instructions royales et en collaboration avec le Ministère de la Santé, le Ministère de l’Industrie du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique mobilise les capacités et expertises marocaines pour fabriquer un respirateur artificiel 100% marocain à fin de faire face à la pandémie du Coronavirus. Le respirateur artificiel est conçu par des ingénieurs, chercheurs et industriels issus du Cluster Electronique Mécatronique et Mécanique du Maroc (CE3M), du Groupement Industries Marocaines Aéronautiques et Spéciales (GIMAS), de l’Institut national des Postes et Télécommunications (INPT), du Centre marocain des Sciences, de l’Innovation et de la Recherche (MASCIR), et de l’Université Mohamed VI Polytechnique (UM6P).

Ce projet collaboratif réalisé par les membres et partenaires du CE3M répond aux exigences spécifiques de cette pandémie. Le respirateur marocain est une solution non invasive qui dispose de fonctionnalités de monitoring et manipulation permettant ainsi de remédier au manque en assistant respiratoire. C’est un appareil robuste, économe en termes d'énergie, et mobile puisqu'il peut fonctionner sur batterie avec une autonomie de 3000 heures. Il peut aussi servir en ambulatoire, en zone de déchoquage et en remplacement des respirateurs complexes chez des malades en détresse respiratoire à cadence régulière. Le challenge de cet ambitieux projet, mise à part la fabrication du respirateur artificiel fonctionnel, était de n’utiliser que des composantes disponibles localement et de le produire rapidement.

Le consortium Aviarail-Pillioty-SERMP en collaboration avec les centres techniques, centre de recherche et universités, a relevé ce challenge et a réussi à effectuer l’étude, le design, la conception et réalisation du premier prototype en deux semaines, pour le dévoiler le 02 Avril aux autorités concernées. Le respirateur a été amélioré suite aux recommandations des médecins pour son lancement en production le 7 Avril, la livraison de 500 respirateurs est prévue dans quinze jours.

Une équipe multidisciplinaire a contribué à la réalisation de ce projet, où chaque entreprise experte dans son domaine intervient dans une partie du projet ;

Photo: Omar Glaoui - Managing Director de Pillioty lors du lancement en fabrication de 500 respirateurs Artificiels

En parallèle à la version qui est actuellement en cours de production, l'équipe-projet développe une version plus avancée pour fabriquer un respirateur invasif. Il importe de souligner que le CE3M et ses membres ont déjà initié une dizaine de projets collaboratifs dans le domaine médical, dont à titre d’exemple :

  • Lancement du projet de l’unité médicale Mobile, qui consiste en un hôpital mobile avec des dispositifs médicaux de base, pour desservir les régions éloignées des métropoles,
  • Système miniature et portable Lab-on-Card pour la détection de la tuberculose, présenté au CES VEGAS 2017,
  • Objet connecté à une application mobile pour tester le taux d’hydratation de la peau, les taches brunes et les rides avec des conseils, présenté au CES VEGAS 2017,
  • Un gant intelligent qui permet aux personnes sourdes et muettes de communiquer, présenté à Las Vegas, au CES VEGAS 2018,
  • Gilet de Kinésithérapie respiratoire intelligent, présenté au CES VEGAS 2018
  • Des lits hospitaliers, masques médicaux,…

Le Projet du respirateur et d’autres projets réalisés par le CE3M, confirment la validité du pari du Maroc, il y a 10 ans, sur l’innovation, et l’opportunité d’y investir à l’ère de l’économie du savoir où la productivité et la croissance des pays, dépendent de plus en plus du savoir et de l’innovation technologique. Fort de ses réalisations, le CE3M a initié avec ses partenaires, une réflexion pour l’émergence d’un Cluster dédié aux dispositifs médicaux au Maroc, avec l’implication de toutes les parties prenantes.

4ème appel à projet CE3M

Nous avons le plaisir de porter à votre connaissance que le CE3M, lance son 4ème appel à projets destiné aux porteurs de projets et entreprises innovantes .

Le présent appel à projet s’inscrit, dans le cadre du fonds « Innov Invest », destiné à accompagner et financer, par le biais du produit « INNOV IDEA », les entreprises nouvellement crées, ou les porteurs de projets innovants ayant pour ambition de créer leur start-up, souhaitant démontrer le potentiel et la faisabilité de leurs projets basés sur:

  • Un nouveau produit
  • Nouveau process
  • Exploitation d’un brevêt
  • Adaptation d’une technologie innovante sur le marché  
  • ….etc

Les candidats retenus, après le processus d’évaluation, d’audition, pourront bénéficier :

  • D’une aide financière d’un montant maximum de 100 000 DH par projet et 200 000 DH en cas de deux associés, et ceci pour démontrer le potentiel et la faisabilité du projet innovant, sur lequel se base la start-up (étude de faisabilité technique du projet, réalisation de prototypes, étude économique, assistance,…).
  • Du programme d’accélération, pour affiner le business model, et accélérer leur croissance, par un accompagnement personnalisé, des formations intensives, du coaching et du mentoring.

En outre, les candidats retenus répondant aux critères CES Las Vegas (Salon international de l’innovation en électronique), pourront bénéficier d’une prise en charge totale pour participer à cet important évènement,

 A cet égard, le cluster CE3M, vous invite à participer à cet appel à projet et à soumettre votre dossier, avant la date limite de dépôt fixée au 30 Avril 2020 à Minuit en ligne:  https://forms.gle/2qtbaPo7Y7XFGb5y5

Formation Design Thinking

Dans le cadre du programme de coopération CE3M – GIZ, nous organisons un cycle de formation s’étalant du mois de Avril à Juillet 2020, au bénéfice des adhérents, porteurs de projets et  start-ups accompagnées. 

Le premier Workshop portant sur DESIGN THINKING vise à promouvoir la transformation de start-ups, TPE, PME marocaines sélectionnées en entreprises performantes, avec une croissance soutenue sur le moyen terme. Il s’adresse aux PME, TPE, start-ups, avec un potentiel de croissance, et une volonté de s’engager dans une démarche d’innovation et de création de nouveaux produits et services.

Suite au contexte sanitaire actuel lié à la pandémie du coronavirus et conformément aux consignes et mesures de prévention et de protections adoptées sur le plan national pour limiter la propagation de cette épidémie,  la formation Design Thinking est prévue en Vidéo Conférence, le 9 et 10 Avril 2020 de 16:00-17:30.

Initiative CNRST pour promouvoir la valorisation de la recherche et le transfert de technologie (2)

Rattraper le retard de compétitivité par l’innovation, telle était la principale recommandation du dernier rapport de l’OCDE, sur l’économie marocaine. En effet, la compétitivité d’un pays et de ses entreprises, réside dans sa capacité d’innovation, pour développer la compétence de créer, d’évaluer, d’adapter, de diffuser et d’exploiter économiquement les nouvelles technologies rapidement et avant la concurrence Avec la rapide évolution des technologies, et dans un contexte de mondialisation avec des pays émergents à grande capacité de production, innover est le seul moyen de sortir d’une concurrence directe par le prix et d’orienter son marché vers un marché à concurrence par l’innovation.

L’écosystème de l’innovation au Maroc, doit développer de nouvelles technologies et techniques qui lui permettent de produire et vendre des produits nouveaux et innovants, ou améliorer la qualité de produits existants.
Tous les acteurs de l’écosystème sont interpellés et ont un rôle à jouer, notamment les institutions d’enseignement supérieur et de recherche, qui à travers leurs missions de diffusion et de production des connaissances, constituent un vecteur essentiel d’innovation dans l’économie du savoir. Elles sont appelées à s’ouvrir sur le monde économique pour orienter le savoir académique vers des applications économiques.

Depuis des décennies, des rapports et documents émanant de plusieurs instances révèlent la prise de conscience des pouvoirs publics du rôle déterminant que les institutions d’enseignement supérieur et de recherche et le monde économique ont à jouer dans le développement économique, et des initiatives ont été lancées dans ce sens.
Force est de constater, que les résultats des différentes initiatives et politiques élaborées restent en deçà des potentialités et des ambitions visées, Le système national d’innovation est encore en phase de construction et souffre, d’un certain nombre d’insuffisances, notamment :

  •  La discontinuité dans les initiatives lancées et le manque de synergies et de connexion des différents acteurs de l’écosystème de l’innovation.
  • Certains acteurs de l’écosystème ont besoin du renforcement des capacités et du développement des compétences
  • Le maillon faible de la chaîne demeure le financement

Pour capitaliser sur l’existant et bâtir une feuille de route pour les 4 années à venir, le CNRST lance avec le soutien de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), l’initiative « TechTamkeen», pour promouvoir la valorisation de la recherche et le transfert de technologie et ceci en impliquant divers parties prenantes, notamment le réseau des clusters marocains.

Un atelier de lancement est prévu le 8 novembre 2018, avec à l’ordre du jour, l’identification de personnes ressources concernées par l’innovation et le transfert de technologie dans la perspective de la création d’un réseau marocain d’experts dans le domaine ; et la constitution d’un comité de pilotage de l’initiative.